Comment stimuler une personne âgée ?

Comment stimuler une personne âgée ?

Vous vous demandez comment stimuler une personne âgée ? Cette question est parfaitement légitime. En effet, les individus ayant atteint le troisième âge n’arrivent pas toujours à réunir l’énergie nécessaire à leur activité. On parle ici de l’activité au sens large : le fait de se mouvoir, de s’adonner à des loisirs, d’entrer en contact avec autrui…

Alors, par quels moyens pouvez-vous motiver votre proche ou la personne dont vous vous occupez ? Bien sûr, chaque être humain nourrit des attentes différentes. Mais il y a certaines pistes à explorer pour une stimulation réussie et vectrice de dynamisme au quotidien.

Chez La Solution, nous tenons à ce que la vieillesse ne soit pas synonyme d’immobilisme ; nous encourageons les patient(e)s, sans jamais leur forcer la main, à rester en forme sur le plan physique et psychologique. Voici donc quelques conseils fondés sur notre expérience.

Le soin et le maintien du corps : un levier de stimulation pour les personnes âgées

Prendre un bon bain, maintenir une routine de soins dermatologiques, aller régulièrement chez le coiffeur… ces habitudes stimulent une personne, quel que soit son âge. En effet, prendre soin de son corps, c’est contribuer à se sentir en phase avec soi-même.

L’effet psychologique n’a rien de négligeable. La propreté, la tonicité des muscles suite aux activités physiques… tous ces éléments envoient des signaux positifs au cerveau, qui se sent alors paré à l’action plus durablement.

Bien sûr, certaines personnes âgées n’ont plus la même mobilité ou les mêmes capacités cognitives. Certaines d’entre elles ne seront pas en mesure de faire un footing ou d’aller régulièrement chez l’esthéticien(ne).

Il convient donc d’adapter l’approche aux besoins et aux limites de chacun(e).

L’importance de la lecture et de la conversation

Nous avons tous besoin de communiquer pour rester en phase et en lien avec le monde. C’est pourquoi chez La Solution, nous accordons une importance particulière aux échanges humains lors de nos passages chez la patiente ou le patient.

Là encore, plusieurs approches sont envisageables en fonction des circonstances :

  • Une simple discussion peut stimuler la personne âgée en mobilisant ses connaissances, son vocabulaire, sa mémoire.
  • Si c’est possible, songez à encourager la lecture ou, le cas échéant, à lire des histoires, l’actualité ; tout ce qui entretient le rapport aux mots, aux concepts.
  • Les activités ludiques comptent également parmi les meilleurs moyens d’entraîner les capacités cérébrales.

Établir une routine claire pour stimuler une personne âgée

Quoi qu’il arrive, ne négligez pas l’importance d’une routine tangible, qui implique des repères clairs pour la personne.

La confusion compromet la motivation. Nos auxiliaires de vie et de santé veillent justement à suivre un planning méticuleux, pour que les individus suivis se sentent cadrés et encadrés.

Bien sûr, il est possible et même recommandé de rompre la monotonie via quelques sorties, visites, promenades… Mais le schéma-type d’une journée, du lever au coucher en passant par les moments de repas, ne devrait pas être trop souvent bouleversé.

Grâce à la régularité, la personne âgée se sent en sécurité et parvient mieux à prendre des initiatives.

Stimuler une personne âgée : entre encouragement et autonomie

La stimulation d’une personne âgée ne doit, dans tous les cas, pas être synonyme ou source de frustrations pour elle. Vouloir forcer la motivation risque de produire l’effet inverse.

N’hésitez donc pas à procéder par étapes, à jauger les réactions de votre proche ou de l’individu pris en charge. Car avant toute chose, l’envie d’agir, de faire, d’apprendre, doit venir de soi.

la-Solution, soins à domcile, Yverdon et région, Nord vaudois

Contactez-nous pour plus de renseignements

Partager sur:

Trouvez une Solution Personnalisée dans le Respect de vos Habitudes de Vie

Articles Récents