Comment protéger une personne âgée vulnérable ?

Comment protéger une personne âgée vulnérable ?

Il est naturel de se demander comment protéger une personne âgée vulnérable. Les enjeux s’avèrent, en effet, particulièrement importants : il faut s’assurer que l’individu se sente en sécurité et profite d’une certaine sérénité malgré son état de santé et/ou ses difficultés en termes de mobilité.

Quelles sont les approches les plus pertinentes ? Bien sûr, le profil de celle/celui que vous accompagnez va influencer votre approche. Il n’y a pas de solution “par défaut”. En revanche, tenir compte de certains principes optimise les chances de guider positivement et durablement l’individu.

Le sentiment de sécurité est aussi important… que la sécurité

Il est important de distinguer la sécurité et le sentiment de sécurité.

On peut être rationnellement protégé(e) sans en avoir l’impression. Et inversement.

Lorsqu’on souhaite protéger une personne âgée vulnérable, le versant psychologique joue un rôle central. N’hésitez pas à expliquer et à montrer en quoi l’environnement est sûr.

Imaginons qu’un(e) infirmière à domicile rende régulièrement visite à Madame A. De manière systématique, elle ferme la porte lorsqu’elle quitte le domicile, afin d’éviter les intrusions.

La mesure, en tant que telle, est prise. Mais si Madame A. n’en a pas été informée, cela pourrait constituer une source d’angoisse.

En somme, pour la protéger aussi efficacement que possible ********************************sur le plan psychologique, l’auxiliaire devrait expliciter sa démarche quotidienne. Chez La Solution, entreprise d’aide et de soin à domicile dans le canton de Vaud et en Valais, nous faisons toujours en sorte de soigner la communication.

Écouter les personnes âgées vulnérables : un levier précieux d’accompagnement

En réalité, ce conseil vaut pour un grand nombre de situations. Une erreur courante consiste à limiter son aide aux mécanismes d’une prestation. Autrement dit : je dois faire (x) pour obtenir (y). Je dois installer tel dispositif pour éviter qu’(y) ne tombe pendant sa toilette.

Cela dit, en ne réfléchissant que sur le plan fonctionnel, vous négligez la part personnelle, singulière de celle/celui qui a besoin d’aide. Protéger une personne âgée vulnérable, c’est également écouter ses besoins et en tenir compte.

Certains éléments auxquels vous n’auriez pas pensé peuvent contribuer à son bien-être. Tout simplement.

Vigilance et vérification : l’importance des contrôles réguliers

Certains facteurs aléatoires (ou prévisibles) sont susceptibles de remettre en cause la sécurisation d’un individu… alors-même que tout était en place et en règle quelques heures auparavant.

Les personnes âgées portent parfois des bracelets d’urgence permettant de faire intervenir les secours en cas de chute, d’immobilisation… Afin de ne risquer aucune complication, il convient de vérifier souvent que l’accessoire est bel et bien au poignet de celui/celle dont on assure le suivi.

Les contrôles et les vérifications font intégralement partie du travail d’un(e) auxiliaire de santé et d’une aide à domicile. Ils garantissent une stabilité en termes de sécurité.

Protéger une personne âgée vulnérable : entre responsabilité et humanité

Chez La Solution, nous abordons toujours notre dispositif selon au moins deux angles. Il y a les considérations techniques, légales, médicales d’une part. D’autre part, il y a la dimension humaine.

À un certain point, ces deux fragments ne forment plus qu’un seul médaillon. Car protéger une personne, ce n’est pas comme surveiller une voiture. Les émotions, le passé, la qualité de la relation entrent considérablement en ligne de compte.

la-Solution, soins à domcile, Yverdon et région, Nord vaudois

Contactez-nous pour plus de renseignements

Partager sur:

Trouvez une Solution Personnalisée dans le Respect de vos Habitudes de Vie

Articles Récents