Chevilles enflées chez les personnes âgées : faut-il s’inquiéter ?

Chevilles enflées chez les personnes âgées

Faut-il s’inquiéter des chevilles enflées chez les personnes âgées ? Cette question mérite d’être posée, parce que les personnes constatant ce symptôme peuvent rapidement s’affoler. Dans la précipitation, voire la panique… ce ne sont pas toujours les approches les plus raisonnables que l’on privilégie.

Pour réagir face à un gonflement (c’est un synonyme souvent employé), il est utile de connaître les différentes causes possibles. Attention : tout ce que nous sommes sur le point de mettre en avant ne remplace aucune prescription médicale.

Les équipes de La Solution sont toujours qualifiées et titulaires des diplômes nécessaires. Cela dit, les informations ci-dessous restent indicatives. Il reste important de consulter un spécialiste pour bénéficier d’un avis complet et personnalisé.

Une des raisons les plus courantes : la rétention d’eau

Parmi les explications les plus communes, on peut citer la rétention d’eau. Ce genre de complication survient lorsqu’une personne ne pratique pas assez souvent d’exercices physiques (source).

Chez La Solution, dans la mesure du possible et en accord avec toutes les parties (personnel soignant, médecin traitant…), nous encourageons le sport en fonction des capacités physiques de chacun(e).

Bon à savoir

Le fait qu’un individu ne puisse pas courir le marathon… ne signifie pas qu’il soit privé de mouvement. De nos jours, il existe des centaines d’alternatives aux exercices plus classiques. Ils peuvent vraiment contribuer à l’épanouissement des seniors.

Les problèmes veineux, une autre piste à explorer

Dans le cadre de nos soins infirmiers, il nous arrive d’accompagner des patient(e)s atteintes de varice – ou de maladies similaires provoquant des chevilles enflées. Il est essentiel de demander une prise en charge médicale, afin d’éviter toute complication.

Les afflictions de ce type, en effet, impliquent une insuffisance vénale (source). Il en résulte, comme son nom l’indique, des difficultés au niveau de la circulation sanguine.

Chevilles enflées chez les personnes âgées : et si un médicament en était la cause ?

La prise de certains médicaments fait partie des pistes à considérer. En l’occurrence, cela ne concerne pas forcément les personnes du troisième âge. Toutefois, l’augmentation des problèmes de santé liée à la vieillesse s’accompagne souvent d’un traitement étendu – il convient alors de détecter la substance qui pourrait entraîner le gonflement des chevilles.

Gonflement des chevilles chez les personnes âgées : est-ce préoccupant ?

Il est toujours difficile de répondre objectivement à ce genre de questions. En effet, le degré de gravité varie considérablement d’une situation à l’autre.

En tout cas, il vaut mieux ne pas « peindre le diable sur la muraille », et joindre sereinement un référent. Ce dernier saura évaluer si, oui ou non, les chevilles enflées chez la personne âgée consultée sont révélatrices d’un problème plus important.

Vous cherchez un encadrement pour l’un(e) de vos proches ? Vous pensez qu’un interlocuteur, qu’un intermédiaire peut éviter ce genre d’angoisses face aux symptômes ? N’hésitez pas à nous contacter ! Nous auxiliaires de vie sont là pour adresser un large éventail de situations. Et ramener l’apaisement nécessaire à la maison.

la-Solution, soins à domcile, Yverdon et région, Nord vaudois

Contactez-nous pour plus de renseignements

Partager sur:

Trouvez une Solution Personnalisée dans le Respect de vos Habitudes de Vie

Articles Récents